Optimiser le référencement naturel de WordPress partie 2

Wordpress

Il est possible d’améliorer le référencement naturel dans WordPress de trois façons :

En paramétrant finement WordPress dans les réglages

Général

  1. Le titre du blog (site) doit correspondre à votre nom ou à votre marque. Ne pas insérer de mots-clés
  2. Le slogan : une phrase courte et explicite qui doit décrire votre site.
  3. Ne pas toucher aux autres éléments

Écriture

Créer une nouvelle catégorie qui sera la catégorie par défaut, bien plus parlante que Non Classé.

Lecture

  1. Laisser la page d’accueil affiche les derniers articles. Il faut que Google voit le contenu le plus récent.
  2. Les pages du site doivent afficher au plus : choisir 20 à 30 articles par page.
  3. Pour chaque publication d’un flux, fournir : l’extrait
  4. Ne surtout pas cocher Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site

Discussion

  1. Cocher les 3 premiers éléments (Tenter de notifier les sites liés depuis le contenu des articles, Autoriser les liens de notification d’autres blogs (pings et rétroliens) sur les nouveaux articles et Autoriser les lecteurs à publier des commentaires sur les nouveaux articles)
  2. Les commentaires sont essentiels pour attirer de nouveaux visiteurs.
  3. Toujours cocher L’auteur d’un commentaire doit renseigner son nom et son adresse de messagerie
  4. Décocher Activer les commentaires imbriqués
  5. Ne pas cocher Diviser les commentaires en pages
  6. Pour les avatars par défaut, privilégiez Gravatar

Médias

  1. Ne pas réduire la taille des images, des images trop petites sont un frein pour le référencement. Pour une image moyenne, mettre au moins 350 pixels et pour la grande taille au moins 700 pixels.
  2. Cocher la dernière case Organiser mes fichiers envoyés dans des dossiers mensuels et annuels

Permaliens

L’idéal est de choisir pour un nouveau site un permalien utilisant une structure personnalisée, basée sur /%postname%/. Ceci réduit le risque de duplication de contenu et permet à chaque article ou page d’avoir une URL unique et conservant son sens sémantique.

En étant rigoureux quant au contenu

Les étiquettes ne sont pas indispensables

L’utilisation d’étiquettes (et par extension d’un nuage de mots-clés) est déconseillée.  Si vous décidez malgré tout de les utiliser, il faut qu’elles correspondent à un besoin de l’utilisateur. Dans ces conditions, dans Réglages/Permaliens mettre par exemple themes ou sujets dans Base des étiquettes.

Rédiger des articles suffisamment longs

Au moins 250 à 300 mots, dans l’idéal l’article doit dépasser 500 mots.

Répéter les mots-clés

Pour chaque contenu, répétez le mot-clé plusieurs fois, utilisez ses synonymes.

Faire attention au titre (60 à 70 caractères)

Un article, une catégorie

Un article coup de cœur, utiliser le sticky post

Dans l’interface de rédaction de l’article : Visibilité, Modifier,

Structurer votre contenu

Avec des titres de niveau (soit h2 ou h3)

Utiliser la balise More

Compléter le champ Extrait

En haut à droite (interface d’édition d’un article) cliquer sur Options de l’écran, Extrait

Les images

Remplir obligatoirement le Titre, le Texte alternatif et la Légende de l’image

Les vidéos

L’idéal est de les mettre en ligne sur Youtube (bien renseigner Titre, Description, Miniature, Mots-clés, Catégorie) puis de coller le lien dans un article ou une page.

 

Utiliser des extensions

Une extension incontournable, Yoast SEO.

D’autres extensions facilitent le référencement comme par exemple WP Pagenavi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *